QU'EST-CE QUE LE COMPOSTAGE ?

C’est un procédé naturel de décomposition des déchets organiques (de cuisine surtout). En présence d’eau, d’air et au contact avec le sol, l’activité des micro-organismes du sol et des vers transforme ces déchets en un terreau fertile : le compost, un fertilisant pour le sol et les plantes.

OU METTRE MON COMPOSTEUR ?

A plat, à même la terre, dans une zone ombragée, proche d’un point d’eau (le compost doit être toujours humide)

COMMENT FAIRE ?

  1. Commencer le tas en évitant de mettre les gros déchets au fond, de fines branches favoriseront la circulation de l’air
  2. Incorporer les déchets en mélange en évitant de faire de grosses couches homogènes
  3. Pour les déchets de tonte ou les feuilles, les faire réduire pendant quelques jours pour les incorporer ensuite progressivement au mélange
  4. Remuer régulièrement le tas en compost pour en favoriser l’aération
  5. Le compost doit toujours être humide (jamais mouillé)

COMMENT UTILISER SON COMPOST ?

Le compost a alors une structure grumeleuse, de couleur brune avec une agréable odeur de sous-bois. On obtient un compost mûr en 6 à 12 mois.

Mélanger ¼ de compost (de préférence tamisé) à la terre pour le rempotage des plantes d’intérieur et pour les plantations dans le jardin. Excellent fertilisant, le compost contribue à la croissance des plantes. La période idéale d’utilisation est d’avril à octobre

 

CE QUE VOUS POUVEZ METTRE DANS VOTRE COMPOSTEUR

Déchets de jardins :

  • Tonte de pelouse (en petite quantité)
  • Taille de haies (en petite quantité)
  • Branchage (de petite taille ou broyées)
  • Feuilles mortes (de petite taille ou broyées)
  • Fanes de légumes
  • Paille, foin, écorces d’arbres (broyées)
  • Fleurs fanées
  • L’ortie et le pissenlit sont des activateurs naturels

Déchets de cuisine :

  • Epluchures de fruits et de légumes
  • Restes de fruits pourris ou cuits
  • Marcs de café, filtres, sachets de thé et tisane
  • Restes de repas, légumes, riz, pain, en petits bouts)
  • Coquilles d’œufs concassées

Autres types de déchets :

  • Sciure et copeaux de bois non traités
  • Cendres de bois froides
  • Essuie tout, serviettes, mouchoirs en papiers
  • Papier journal

 

 

NE PAS METTRE DANS VOTRE COMPOSTEUR

Déchets de jardins :

  • Mauvaises herbes avec graines
  • Gros branchages
  • Liserons et plantes grimpantes
  • Plantes/fruits malades ou traités chimiquement
  • Résineux, thuya et arbres à feuilles vernissées (lierre, laurier…)
  • Terre, gravier, cailloux ou sable

Déchets de cuisine :

  • Restes de viande et poisson, croutes de fromage
  • Ecorces d’agrumes
  • Noyaux, coques de noix, noisettes…
  • Os, arêtes, coquilles de coquillage
  • Huiles de friture

Autres types de déchets :

  • Poussières d’aspirateur
  • Papiers glacés ou imprimés en couleur
  • Excréments ou litières d’animaux

VISUALISER OU TÉLÉCHARGER LE GUIDE DU COMPOSTAGE
DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VOLVESTRE

DANS la même catégorie

C’est incontournable, plus on consomme, plus on jette. Comme on ne peut pas réduire à l’infini la production des déchets et parce qu’on ne peut pas tout trier à la...
Accessibilité